4. LA MUSCULATION N’EST PAS RÉSERVÉE QU’AUX ATHLÈTES !

Les recommandations d’activité physiques ont évolué ces dernières années et donnent maintenant une place importante au renforcement musculaire, en plus des exercices en endurance, pour lutter contre le vieillissement, et les effets des maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques. Ces exercices permettent de maintenir un bon tonus, de diminuer le risque de chute, d’améliorer la densité osseuse, ainsi que les capacités d’effort, et de retarder ainsi l’indépendance. Ils se pratiquent habituellement avec des charges légères au niveau des principaux muscles sollicités dans la vie quotidienne (jambes, dos, bras) sous forme de séries de 10 à 15 mouvements. Ils sont conseillés à raison de 2 fois par semaine minimum. Il est important de prendre un avis médical et être supervisé, au moins initialement, par un professionnel de l’activité physique, voir un physiothérapeute en cas de pathologie nécessitant une rééducation avant la pratique sportive.

Pour les personnes pratiquant déjà un sport, la pratique d’exercice de renforcement musculaire est un des éléments améliorant la condition physique, permettant d’optimiser la performance en limitant le risque de blessures.